Consultation Adolescents

 L’adolescence est une période charnière entre l’enfance et l’âge adulte. C’est un temps de crise qui  engendre un déséquilibre interne poussant l’adolescent vers la transgression de l’ordre parental et social dans le but d’accéder à son autonomie. Le jeune doit faire le deuil de son enfance et expérimenter un nouveau rapport à soi, au monde et aux autres. Face à toutes ces modifications morphologiques, aux pressions sociales et aux réactions psychiques, l’adolescent a besoin d’être rassuré.

   Face à cela, l’adolescent connaît une forte angoisse qui peut s’exprimer de différentes manières : conduites à risque, passage à l’acte, isolement, échec scolaire, somatisation, dépression, addiction…

   La démarche de consulter un psychologue provient rarement de l’adolescent lui-même. La demande est issue dans la plupart des cas des parents, des enseignants, du médecin qui s’inquiètent suite à l’apparition de symptômes, suite à des passages à l’acte. Ces comportements inquiétants traduisent une souffrance impossible à nommer pour l’adolescent.

   Dans tous les cas, consulter est important pour permettre à l’adolescent de :

  • Verbaliser sa souffrance pour éviter les passages à l’acte,
  • Bénéficier d’une écoute sans jugement de son ambivalence et de son mal être,
  • Poser des questions sur des sujets tabous,
  • Donner du sens à son comportement, à ses sentiments, à ses problèmes,
  • Trouver ses propres limites,
  • S’approprier l’envie d’évoluer : trouver de bonnes raisons de grandir, de quitter les plaisirs infantiles pour passer d’un monde protégé et connu à un monde  hostile et méconnu.

   Cet accompagnement se fera de manière individuel. Néanmoins, il est très utile que les parents soient présents lors de la première consultation afin de faire part des inquiétudes familiales et de cerner les difficultés. Au cours du suivi, ils pourront également être reçus, en fonction des besoins et de la demande de l’adolescent.